Une approche écologique intégrale !

Trop souvent, les produits que l’on trouve dans le commerce se limitent à un tout petit bout du problème écologique. C’est face à ce constat, et avec l’électrochoc de l’expérience de volontariat que j’ai voulu travailler sur une gamme de produit qui propose une approche écologique intégrale.

Histoire de redonner ses lettres de noblesses à un concept bien trop galvaudé: l’écologie.

Une véritable approche écologique doit se souci de l’impact d’un produit tout au long de son cycle de vie:

  • depuis les ingrédients : d’où viennent-ils ? limite-t-on au maximum les distances pour se les procurer ? comment sont-ils produits ? les procédés de fabrication sont-ils énergivores, polluants ? Quelles matières premières sont utilisées pour fabriquer ces ingrédients ?
  • en passant par les emballages : sont-ils vraiment recyclables ? avec quelles matières premières sont-ils fabriqués?
  • puis la fabrication
  • le transport jusqu’à votre foyer
  • et l’utilisation finale du produit.

MERLIN propose des produits d’entretien qui ont été conçus en regardant chaque aspect du cycle de vie. Nous sommes loin de dire que nous avons la meilleure option sur tout, mais nous savons expliquer chacun des choix que nous avons faits, et nous gardons une démarche humble et transparente.

Prenons quelques aspects de nos choix:

MOINS D’INGRÉDIENTS !

Une liste courte d’ingrédients : maximum 4 ingrédients. Pour éviter d’utiliser des ingrédients qui nous semblaient superflus, et qui n’ajoutent rien qui face une vraie différence. Car derrière chacun de ces ingrédients supplémentaires, il y a un impact carbone.

Le prêt-à-frotter écologique MERLIN champs de blé

VALORISATION DE BIODÉCHETS !

Des ingrédients issus à plus de 80% d’une valorisation de biodéchets ! Pour éviter d’utiliser des matières vierges, pour utiliser des matières végétales renouvelables, et parce que valoriser ce qui pourrait être un déchet c’est encore mieux que recycler !

DES CIRCUITS COURTS…

Des circuits courts avec des ingrédients français ou produits à la frontière. Pour limiter le transport qui a un impact carbone significatif. Tous nos ingrédients sont français sauf notre acide citrique qui est fabriqué en Belgique pour avoir un processus de fabrication peu polluant à base de fermentation. Et une fermentation de biodéchets de betterave et de canne à sucre !

VALORISATION DE MATIÈRES RECYCLÉES

Pour celles ou ceux qui n’auraient pas de flacon, nous proposons un flacon réutilisable fabriqué en France à partir de plastique 100% recyclé. Hors de question d’utiliser de la matière vierge, qui serait hors de propos pour un produit écologique… Nous avons fait le choix du plastique car s’il est réutilisé, le plastique n’est plus un problème: il est léger, incassable, malléable, recyclable, et nécessite peu d’énergie pour sa production ! La production de flacon à partir de plastique recyclé consommerait 79% d’énergie en moins à produire qu’avec de la matière vierge selon les fabricants.

LE CHOIX DE LA POUDRE…

Nous avons fait le choix de proposer nos actifs dans un format poudre, qui est le format le plus pur possible. Il permet de s’affranchir des ingrédients superflus comme les conservateurs ou les agents de procédés, pour colmater les actifs sous forme d’une tablette par exemple. Des ingrédients que même les marques les plus transparentes oublient de citer…

MINI VRAC INDIVIDUEL !

Enfin, le choix de proposer ces actifs dans un format vrac recyclable, qui permet de préparer 10 flacons de 500ml ! Ca représente 6 mois de ménage environ !! Voilà une manière de réduire nos emballages. Avec MERLIN, en 1 an, vous ne consommerez que 2 sachets kraft recyclables dans la filière papier !

Et nos emballages, en plus d’être fabriqués en France, sont 100% recyclables, et fabriqués à partir de matériaux français: un papier kraft qui vient des Landes, et une couche barrière qui vient de Haute-Loire. Quand on vous dit qu’on est français jusqu’à la crête 😉

Voilà quelques uns de choix qui se cachent derrière MERLIN !

C’est une année de travail pour vous proposer des produits d’entretien avec l’impact le plus limité possible sur la santé et l’environnement, tout en remplissant le contrat d’efficacité, sans quoi ce produit n’aurait pas sa raison d’être : notre Dégraissant obtient 8,2/10 en test de performance, une note supérieure à celle du principal concurrent national écologique !

A NOUS TOUS DE JOUER !

La transition écologique est entre nos mains, dans les choix que nous faisons, dans les produits que nous consommons. Il faut arriver à démêler le faux du vrai en tâtonnant et en demandant aux marques de justifier leur choix et leurs allégations. Beaucoup de marques font de belles allégations pour faire résonner nos cordes sensibles, mais il faut souvent creuser ce qu’il y a derrière.

Par exemple qui semble anodin: les emballages “compostables”. Aujourd’hui, la plupart des emballages compostables qui contiennent une barrière protectrice ne sont compostables que dans des conditions industrielles. Mais on voit souvent le raccourci nous invitant presque à mettre l’emballage dans la terre une fois que le produit est terminé ! Méfiez-vous, et demandez aux marques de justifier la compostabilité de leur emballage et si cet emballage est bien compostable à la maison, ils doivent être en mesure de justifier cela avec le certificat de compostabilité TUV. Si c’est le cas, génial, cela pourrait servir par exemple pour votre lombricomposteur ! L’organisme CITEO nous donne de précieuses informations à ce sujet, n’hésitez pas à les consulter (https://www.citeo.com/le-mag/466/)