Les mots ont un sens ! Le greenwashing pour les nuls !

TRIER LE VRAI DU FAUX
Derrière MERLIN, il y a aussi une volonté de transparence et d’honnêteté qui exige de ne pas dire n’importe quoi… De plus en plus de marques veulent montrer que l’écologie est une de leurs priorités, et font parfois des raccourcis trompeurs… Souvent par simplification et parce qu’elles savent que c’est ce que le consommateur veut entendre. Alors MERLIN vient faire un peu de ménage pour vous aider à trier le faux du vrai !

100% NATUREL : KEZACO ?
🧐 Commençons par une “allégation – autoroute” : le “Naturel” ou “100% naturel”. On la voit partout, tout le monde l’utilise, à toutes les sauces. Mais qu’est-ce qu’on entend par un produit “naturel” ?
La réglementation a établi une définition précise du concept, et en réalité, peu de produits peuvent utiliser cette allégation.
Un produit “naturel” est un produit qui a été très peu transformé par rapport à son état brut, ou qui a subi des transformations très spécifiques et encadrées. En l’utilisant sans base réglementaire, non seulement c’est une allégation trompeuse, mais surtout, cela dévalorise le travail de personnes qui proposent vraiment un produit répondant à ces exigences.

Substances présentes dans la « nature »: une substance naturelle, telle quelle, non traitée ou traitée uniquement par des moyens manuels, mécaniques ou gravitationnels, par dissolution dans l’eau, par flottation, par extraction par l’eau, pardistillation à la vapeur ou par chauffage uniquement pour éliminer l’eau ou qui est extraite de l’air par un quelconque moyen.

Réglementation REACH – Règlement (CE) no 1907/2006 du 18 décembre 2006

ALORS, QUE DEVRAIT-ON DIRE ?
👉 MERLIN peut dire que ses formules sont 100% d’origine naturelle, mais pas “100% naturelles”.
Car les ingrédients que nous utilisons ont subi une transformation plus poussée que celle défini par la réglementation pour pouvoir dire “naturelle”. Une transformation n’est une mauvaise chose, du moment que cette transformation n’utilise pas des processus polluants. C’est un aspect important dans notre démarche écologique intégrale !

Le retour à l’authenticité passe par chacun de nous ! Interrogeons les marques que nous aimons : elles doivent être capables de donner les preuves des allégations qu’elles font. Et petit à petit, avec notre action collective, nous retrouverons des produits qui disent ce qu’ils sont et pas plus !

#greenwashing #transparence #ecoentrepreneur